L’Espagne a des fois des prises de position et des attitudes vieillies. L’attitude à l’égard des jeux est l’une de celles-ci.

C’est la nation qui adore les combats de taureaux et les courses de taureaux où les gens risquent leurs vies et voient la survie comme une récompense. Naturellement, le jeu  serait sur la liste des choses à expérimenter.

La législation espagnole des jeux est un système à plusieurs niveaux où certaines règles sont valables dans tout le pays, alors que d’autres sont plus localisées.
Le problème avec ce système, c’est qu’il ne peut pas soutenir tous ceux qui se sentent en droit de bénéficier d’une partie des fonds générés.

A Madrid, le responsable de la fiscalité sur les jeux a demandé l’attribution d’un rôle plus important aux autorités régionales dans le processus et la reconnaissance de la réglementation en ligne déjà en place.

Cela suffit pour arrêter le progrès dans l’adoption de lois plus permissives. Le plus grand obstacle sera la  Loterias y Apuestas del Estado, qui a retardé les réformes du système pour mettre au point la stratégie parfaite pour pouvoir rivaliser avec les sociétés étrangères. Lorsque le gouvernement a annoncé son intention de privatiser partiellement LAE, les vendeurs de loterie ont menacé de grèves.

Cette question et celle du consensus nécessaire entre les régions du pays remettra à un avenir lointain l’ouverture du secteur des jeux dans la juridiction espagnole. Les analystes du marché estiment que le paysage ne changera jusqu’en 2012. Ce sont quand-même de bonnes nouvelles pour certaines sociétés qui auront un peu plus de temps pour se concentrer dans ce délai sur les autres marchés européens en train de s’ouvrir.

Un avis sur “La situation des jeux en ligne reste incertaine en Espagne”

  1. Greg

    Bonjour ! Votre article est super. Félicitations !

Votre avis sur les jeux de casino